Comment faire un beau jardin ?

Comment faire un beau jardin ?

À l’heure où j’écris ces lignes nous sommes début février, l’hiver touche doucement à sa fin ; cela a été long, grisonnant et pluvieux. Vous êtes sûrement impatient de retrouver la douceur du printemps et vous vous imaginez déjà pouvoir vous détendre au jardin en écoutant le chant des oiseaux ou encore de voir vos enfants s’amuser dans une belle pelouse aménagée pour eux. Ou encore vous vous voyez inviter vos amis à votre terrasse un dimanche après-midi.

Oui, mais voilà, tout cela est bien beau, mais il y a un problème, me direz-vous ? Si vous lisez ces lignes, c’est que vous n’êtes peut-être pas totalement satisfait de votre jardin actuel. Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls et vous ne serez pas les derniers. 

Mes clients sont tous dans la même problématique. “Monsieur Damien j’ai la chance d’avoir un jardin MAIS …” Ce “MAIS” qui revient dans la bouche de chacune des personnes annonce la première question que vous devez vous poser lorsque vous souhaitez faire un beau jardin. 

Cette question qu’il est indispensable de répondre avant de refaire votre jardin est le sujet du premier chapitre.

Chapitre 1 : les 6 problématiques qui feront que votre jardin ne sera jamais beau !

Parce que vous aurez beau y planter les plus belles plantes ou les plus beaux bulbes, vous aurez beau l’entretenir parfaitement. Votre jardin ne sera jamais beau, car il ne répond pas à la problématique principale de votre jardin. 

Cette problématique fera que vous n’êtes tout simplement pas à l’aise et en harmonie avec celui-ci et dans ce cas vous ne le trouverai jamais joli. 
Au cours de mes 12 ans d’expériences, j’ai pu résoudre des problématiques diverses, mais elles sont pour la plupart concentrées en 6 points.

 

Voici donc les 6 principales problématiques qu’il vous faut IMPÉRATIVEMENT traiter avant même de penser à embellir votre jardin pour les raisons évoquées plus haut. 

Nous détaillerons un à un chacun des points évoqués, si vous vous reconnaissez dans l’un ou l’autre de ces points, vous pouvez commencer à entrevoir une lueur d’espoir, car vous aurez enfin identifié le problème de votre jardin.
On commence ! Restez concentré, car ce chapitre est l’ossature qui va vous permettre de réaménager correctement votre jardin !

Problématique n°1 : le cas délicat des jardins ombragés

Vous êtes comme moi sens cesse à la recherche du soleil surtout à l’entrée du printemps oui, mais voilà ; votre jardin n’est pas exposé plein sud, et s’il l’est, les façades, arbres ou murs empêchent tout rayon de soleil. 

Votre pelouse ne pousse pas et ressemble à un tapis de mousse, vos plantes sont monotones. Vous ne pouvez bien sûr ne pas déplacer votre maison pour faire plus de soleil ou demander à votre voisin de couper son magnifique Châtaigner pour enfin avoir de la clarté. Stop ici, je vous arrête !
Faisons une pause pour détailler un concept important. 

 

Il est important de bien comprendre que si une haie mitoyenne est trop haute ou un arbre du voisin trop dérangeant, il est tout à fait dans vos droits et devoirs de vous entretenir de ces sujets avec votre voisinage. Des règles urbanistiques existent et elles ont été conçues pour limiter au maximum les conflits de voisinage. 
Allez, je vais vous donner un petit exemple cela vous parlera mieux !
« Un jour, je suis arrivé dans un jardin avec Philippe mon client qui me montrait sa terrasse en pavés de béton soulevée par les racines du bouleau du voisin et planté à moins de 2 m de la mitoyenneté. Le pauvre, il était tout désespéré de devoir refaire tout à neuf »

 

Je vous explique ce cas concret de Philippe, car avec une bonne entente avec ces voisins il aurait pu anticiper ce problème en demandant de ne pas planter ce bouleau qui en moins de 15 ans a suffit à lui détruire une partie de sa terrasse. 

« Pour la suite de l’histoire, nous sommes allés trouver le voisin en question et lui avons exposé le problème ; compréhensif et… allergique et oui, parce que les bouleaux sont allergisants à cause du pollen ; il a accepté de couper son bouleau qui de toute façon aurait été très endommagé en refaisant sa terrasse en question, car nous aurions sectionné une partie des racines. 

Pour mon client Philippe, je lui ai simplement préconisé de refaire son allée ponctuellement aux endroits endommagés par les racines et de remettre sa terrasse à neuf par un bon nettoyage de surface.»

 

Voilà reprenons là où nous en étions. Concentrez-vous on est reparti !
Donc oui, si votre jardin reçoit trop d’ombre et que le problème est d’ordre d’infraction urbanistique alors n’hésitez pas à faire valoir vos droits tout en restant diplomatique. 

Dans le cas contraire, si vous êtes exposés plein nord ou que c’est un énorme mur ou façade qui empêchent les rayons de soleil alors arrêtez de vous braquer à refaire correctement votre pelouse. STOP… Cela ne marchera pas, votre pelouse sera belle pendant 2 mois puis dépérira à nouveau. 

Pour vos rosiers, se sera le même problème donc rien ne sert à s’entêter. Il existe des solutions pour tourner ce problème en avantages. Nous détaillerons ces solutions dans un prochain article. 
Maintenant voyons le problématique numéro 2 ; peut-être que celle-ci vous correspond également !

Problématique n°2 : vous vous sentez épié par les regards indiscrets ?

C’est la belle saison, vous souhaitez lire un livre au soleil, mais vous préférez profiter du parc à 1 km plutôt que de lire sur votre transat au jardin, car vous n’avez pas envie que votre voisine sache le titre du dernier roman à la mode que vous bouquinez. 

Ou bien peut-être que vous êtes mal à l’aise sur le bord de votre magnifique piscine car on vous voit en tenue légère depuis la rue. Ce sont tous des signes qui vous montrent que vous devez dans ce cas commencer par vous créer votre petit cocon intime. 

Ce n’est pas facile de trouver la bonne astuce visuelle pour vous trouver une intimité, mais je vous aiderai pour y arriver en vous donnant des détails ultérieurement sur ce site pour vous aider à y arriver, la problématique numéro 3 vous correspondra peut-être.

Problématique n°3 : votre jardin est nu comme un rocher

Un soir de décembre, vous aviez acheté un sapin de Noël ; vous vous êtes sûrement laissé convaincre d’acheter un sapin en motte pour pouvoir le replanter au jardin les fêtes finies. Oui, mais voilà, le sapin n’a jamais survécu et il a fallu racheter un arbre chaque année pour Noël. 

Votre mauvaise expérience de jardinage vous a donc découragé à embellir votre jardin et vous n’avez pas le temps de bouquiner des livres spécialisés pour apprendre à avoir la main verte. Là-dessus, je vous donnerai des solutions concrètes et efficaces pour avoir un espace vert avec un entretien vraiment réduit et minimal tout en étant esthétiquement très réussi. 

Votre jardin est nu, mais l’entretien n’est pas ce qui vous pose problème ? Peut-être que la problématique suivante sera la vôtre.

Problématique n°4 : mon jardinet de 15 m² sert seulement à mettre une table et des chaises

Votre espace vert se résume à un petit cour avec une table et quelques chaises. Vous êtes déçues et frustrées, car vous aimeriez y rajouter une terrasse, une petite pièce d’eau, des arbustes et un petit potager et vous êtes certains que ce n’est pas possible de mettre tout en même temps ! 

Du coup, vous ne savez pas par quoi commencer, quels choix faire et vous ne faites rien si ce n’est une table et des chaises.
Si vous vous êtes reconnu dans cette problématique, sachez que ceci est un cas typique des jardins de villes ! 

Alors armez-vous de patience, je vous donnerai quelques pistes de solutions dans la suite de cet article.

Problématique n°5 : des limites de propriétés mal aménagés

des limites de propriétés mal aménagés

Vous avez une façade, un mur ou des panneaux inesthétiques. Vous ne savez pas comment les habiller et les mettre en valeur ? Dans ce cas, je vous avertis immédiatement que ce n’est pas en changeant vos vieux panneaux par des nouveaux que cela changera quoique ce soit. 

Ce n’est pas en repeignant un mur que cela résoudra le problème. Pourquoi me direz-vous ? Parce que c’est une erreur fatale que de penser qu’embellir un problème va résoudre le problème. Travaillez donc différemment et je vous donnerai des solutions ne vous en faites pas.

Problématique n°6 : jardin tout en longueur

Vous avez un grand jardin tout en longueur. Cela est également typique des villes et des maisons mitoyennes. Le jardin du fond n’est presque jamais visité quant à l’avant du jardin, il est mal aménagé et vous ressentez fortement son étroitesse. 

Je pense que vous l’avez compris, il va falloir travailler en trompe-l’œil ! Je vous donnerai les astuces pour ne plus avoir cette impression de « couloir ».

jardin tout en longueur​

Nous avons ici énuméré les principales problématiques des jardins. Maintenant que vous avez repéré la ou les problématiques vous pourrez passer à la lecture du chapitre 2 qui est actuellement en construction. Pour être tenu informé de sa publication, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. D’ici là, ne vous découragez pas, car sur ce site, nous apprendrons ensemble à concevoir un beau jardin. 

Je vous souhaite à toutes et à tous toute la réussite au jardin que vous méritez !

Damien De Pace
Architecte Paysagiste 
Membre de l’ABAJP

Laisser un commentaire

Envie d'avoir un beau jardin ?

Recevez les meilleurs conseils d’un expert pour réussir l’aménagement de votre jardin

Votre Email restera 100% confidentiel, zéro spam.